Le design d’information/ la datavisualisation, une problématique entre sémiotique et design

  • Type et nom du du programme : PSE Le design d’information DISEM
  • Durée : 2013
  • Pilotage : S. CARDOSO / A. BEYAERT-GESLIN
  • Participation : Maria Caterina MANES GALLO (TELEM), Marie Julie CATOIR, Martine VERSEL (MICA), Adeline WRONA (Paris-Sorbonne)
  • Partenaires : U. Paris-Sorbonne (CELSA), Mairie de Bordeaux, entreprise 10H11, et Dataeyes

Présentation

Ce projet DISEM (Design d’information et sémiotique : pour une nouvelle sémiologie graphique) entend améliorer la compréhension du design d’information (également appelé « visualisation des données »), système de représentation qui confronte des données mathématiques au traitement d’une interface. L’enjeu de cette journée d’étude consistait à apporter une contribution sémiotique à la compréhension des modes d’appropriation de ces représentations. Il a été question de comprendre « comment cela signifie ce que cela signifie » et « comment on comprend », ce qui suppose à la fois une meilleure compréhension du fonctionnement de ce langage et une meilleure compréhension de ses modes d’appropriation et des résistances à son appropriation. Nous avons proposé un cadre d’analyse et un ensemble de règles pratiques (organon) visant l’optimisation des pratiques du design d’information.