Séminaires, colloques, journées d'études...

Séminaire Axe ADS : Transferts de l’Art et du Design - séance 4

 

Visuel seminaire ADS du MICA Anthropotechtniques de l'auto-design février 2018

crédit : © Combi cocoon, courtesy of Carpenters Workshop Gallery

Séminaire
Art, design, scénographie : figures de l’urbanité

Thème 2017-2019: Transferts de l’Art et du Design

Responsable : Nicolas Nercam


Mercredi 21 février 2018

14h - 17h

MSHA, salle 2
Pessac
ligne B, station de tram " Montaigne-Montesquieu "


Problématique

Les productions d’Art et de Design sont les résultantes d’un ensemble de phénomènes d’émission, de réception et de réinterprétation qui contribue à transformer en profondeur la nature de l’œuvre. Les circulations, les échanges et les déplacements (dans l’espace et le temps) des savoirs, des compétences, des techniques, des imaginaires et des pratiques artistiques revêtent, dorénavant, une dimension « planétaire ».

Ces transferts impliquent l’intervention de vecteurs (matériels, humains, informatiques, environnementaux, etc.) et conduisent à considérer les pratiques des Arts et du Design comme en perpétuelle évolution, remettant en cause les constructions monolithiques identitaires, en révélant les imbrications dont ces pratiques résultent.

Prenant le contre-pied d’une circulation mainstream imposée par les logiques idéologiques et économiques de la mondialisation, penseurs, artistes, designers, acteurs sociaux s’investissent dans des transferts « minoritaires », « alternatifs », ou de « résistance » face aux transformations programmées et normalisées.

Observer et analyser la diversité des transferts en œuvre dans l’Art et le Design s’est se livrer à :

  • Une étude (sociologique, anthropologique, historique, psychanalytique) des vecteurs sociaux ou institutionnels qui fixent le cadre de la circulation et du « passage du sens » d’un contexte à un autre.
  • Une étude des croisements entre les diverses pratiques artistiques ainsi qu’entre les champs des sciences humaines, entraînant une refonte épistémologique à l’origine d’une « décolonisation de nos pensées », voire d’un « éclatement disciplinaire ».

Intervenants

Anne-Cécile Lenoël, doctorante et chargée de cours en design
Transferts, faire et trans-faire du design : quelques notions pour comprendre le design contemporain

La diffusion inflationniste du design au plus profond de notre société contemporaine (de nos structures, de nos systèmes, de notre environnement, de nos politiques, de nos corps…) témoigne de la dynamique des transferts des modalités de conception du design.

Elle-même discipline in progress, à la recherche de sa définition et de son epistêmê, le design produit et se construit, tout azimut, au moyen d’une multitude de trans-faire. Nous tenterons d’éclairer les notions de faire et de transfert dans l’actualité du design.

Designer de formation, Anne-Cécile Lenoël est doctorante et chargée de cours en design, affiliée au laboratoire MICA (EA 4426) à l'Université Bordeaux Montaigne. Ses recherches interrogent les mutations du design au tournant du XXIe siècle.